mar
31
2017

Guide d’emploi des cadeaux d’affaires comme stratégie marketing

Offrir des cadeaux d’affaires est devenue un rituel  pour la plupart des entreprises. Allant de goodies entreprise aux voyages de rêves, ils suscitent de nombreuses questions sur son efficacité en tant que stratégie marketing. Si l’on veut obtenir des résultats positifs, ils doivent obéir à certaines règles.

market-blog.com-jpg

Les avantages des cadeaux d’affaires

Il est tout à fait clair qu’obtenir un cadeau d’affaires plait toujours à tout le monde. Quel que soit son objectif, social, publicitaire ou commercial, il permet de nouer une bonne relation et de pérenniser les échanges. En quelques chiffres, voici les avantages des cadeaux d’affaires « objet personnalisé » d’après le sondage effectué par Advertising Specialty Institute sur plusieurs pays :

  • Rappeler l’existence de l’entreprise

84 % des personnes interrogées se souviennent  du nom de l’entreprise qui leur a offert le cadeau ou se rappellent de la publicité sur les objets reçus.

  • Offre une meilleure impression sur l’entreprise

50 % des personnes recevant un cadeau de la part d’une entreprise ont une impression plus favorable d’elle.

  • Un outil marketing peu couteux, mais rentable et très apprécié

75% des personnes gardent les articles publicitaires du fait de leurs utilités et de leurs praticités.
81% des objets donnés sont conservés lorsqu’ils sont conviviaux.
0.004 € est le Coût par impact publicitaire d’un cadeau objet personnalisé. Ce Coût est largement inférieur pour un taux de mémorisation supérieure. Ce qui garantit un retour sur investissement supérieur à celui des autres moyens publicitaires.

  • Une opportunité commerciale

62% des personnes ayant reçu un cadeau d’affaires sont entrées en relation commerciale avec l’entreprise, et 24% sont susceptibles d’y entrer.

Cadeaux d’affaires : pour qui et quand l’offrir ?

Les cadeaux d’affaires sont une bonne stratégie marketing pour faire le plaisir des partenaires d’affaires, notamment les clients, les futurs clients et les collaborateurs. Néanmoins, lorsqu’ils sont donnés n’importe quand, ils pourraient ne plus faire d’effet, voir même agacer ses destinataires.  Il est ainsi nécessaire de savoir choisir le bon moment pour les donner. Les bonnes occasions sont souvent les périodes de fêtes, l’ouverture de l’entreprise ou d’une offre, après un achat ou une souscription, etc.

Les cadeaux d’affaires pour récompenser et pour motiver le personnel sont également très tendance chez les entreprises. Ils sont généralement réalisés pendant les activités d’entreprise comme les teams building, fête de fin d’année ou la journée mondiale de la femme.

Quels cadeaux d’affaires pour quels clients ?

Le choix d’un cadeau d’affaires doit toujours dépendre de la cible, du budget et surtout de l’occasion.
Selon le sondage sus-cité, les objets publicitaires personnalisés sont les plus prisés. En tête de liste, 45% des personnes enquêtées disent recevoir quelques stylos en un an. Ils sont très utiles et à la fois durables.  Viennent ensuite les T-shirts, les sacs personnalisés et les accessoires Hi-Tech. Les cadeaux d’affaires de luxe tels que les vins, les champagnes et les voyages sont peu offerts du fait de leurs coûts élevés pour des impacts publicitaires moindres par rapport aux objets personnalisés.

Régimes juridiques et fiscaux des cadeaux d’affaires

Avant d’opter pour des cadeaux d’affaires, il est important de connaitre ce que disent la loi et le fisc à leurs propos.

  • La TVA

Si le cadeau a une valeur unitaire inférieure à 60 € TTC par personne par an, la TVA payée lors de l’achat est récupérable.

  • Déductions sur le bénéfice imposable

L’achat de cadeaux d’affaires peut être inscrit en charges déductibles du résultat net fiscal de l’entreprise. Aucune limite n’est fixée sur cette déduction sur le bénéfice imposable, mais ils doivent cependant être engagés dans l’intérêt de l’entreprise et aient une cause licite. Son coût doit également être raisonnable selon le fisc.

  • Déclaration d’un cadeau d’affaires

Un cadeau d’affaires qui atteint 3 000 € l’année doit être déclaré sur le relevé des frais généraux par la déclaration n°2067 pour les sociétés et sur la déclaration n°2031 pour les entreprises individuelles.

  • Le droit du travail et les cadeaux d’affaires

Les petits cadeaux de faible valeur offerts par l’entreprise ou son comité aux employés sont exemptés d’impôt sur le revenu à condition qu’ils soient effectués sans lien avec l’activité professionnelle et sans une intention particulière. Par exemple cadeau d’anniversaire, de Noël ou de fin d’année. Son coût ne doit pas dépasser 5 % du plafond mensuel de sécurité sociale par événement et par an.
Par contre, lorsqu’ils sont offerts dans le cadre professionnel ou commercial, les cadeaux d’affaires qu’ils soient initiés par l’entreprise ou par ses partenaires pour les salariés sont considérés comme un avantage en nature et seront soumis aux charges sociales. Par exemple gratification après-vente ou après conclusion d’un contrat.

À propos de l'auteur:

Comments are closed.